Messe d’action de grâce à l’occasion du 30ème anniversaire de Fanm Deside

Pour marquer ses 30 ans d’existence, une messe d’action de grâce a été chnatée à la salle polyvalente, le vendredi 22 mars 2019. L’essence de cette solennité embrasse  l’origine religieuse  de l’organisation, fondée par les sœurs religieuses de l’Institut Notre-Dame du Bon Conseil de Montréal avec 13 femmes haïtiennes, le 22 mars 1989 au quartier de Saint Cyr à Jacmel.

Révérend Samson Pierre, assisté de son co-célébrant révérend Gilnert Jean Pierre

Célébré par le révérend Samson Pierre, responsable du Diocèse de Jacmel et le révérend Gilnert Jean Pierre co-célébrant, cet office religieux a rassemblé les membres de Fanm Deside, les groupes affiliés, les représentants-es d’institutions de la ville,  féministes sœurs, les autorités locales et d’autres personnalités. Cette liturgie a été tenue à l’occasion pour demander à Dieu de bénir et d’accompagner davantage l’organisation dans ses interventions futures en quête d’une société juste et égalitaire. 

Chorale formée des membres de Fanm Deside à l’occasion du trentième anniversaire

Dans son omélie de circonstance, le célébrant principal Révérend Samson Pierre, a salué l’initiative des Sœurs de l’institut Notre-Dame du Bon Conseil d’implanter ce mouvement social en faveur des femmes et démunies du Sud’Est. Il a aussi applaudi l’exploit extraordinaire accompli par Fanm Deside pour maintenir ses actions en faveur des femmes et des filles pendant ces trente (30) années dans un pays comme Haïti, où le progrès est éphémère et face aux difficultés de toutes sortes.

Ce travail continu reste un relief pour les nombreuses femmes et filles en quête de justice et d’une meilleure condition de vie.

Bureau de Communication Fanm Deside

Updated: 11 avril 2019 — 23 h 57 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *